<
>

TRAHIR
2003

Cette performance audiovisuelle est la première collaboration en duo des artistes Myléna Bergeron et Caroline Hayeur. Myléna Bergeron est spécialisée en musique électronique expérimentale. Sa pratique touche la performance et l’improvisation sonore. Caroline Hayeur est photographe et entame ici une exploration de l’image en mouvement au travers des nouveaux médias.

Le voyage sous le thème générique de l’exploration du territoire se scinde en une dizaine de micro-récits poétiques adaptés aux contextes successifs de leur diffusion. Par le biais de jeux d’abstraction et parfois même d’absences (comme les blancs sur la portée musicale), TRAHIR entame un rythme, une texture ou une tessiture que les artistes nouent ou dénouent par les enchevêtrements des images et des sons.

 


Once.Twice: Festival of Sound and Video Art, Baltimore (É-U), 17 avril 2004 © Bruce Hassuk

 

Au tournant du millénaire, l'arrivée de logiciels comme iMovie par exemple, permet l'animation numérique de photographies pour les mettre en mouvement. Cette mutation des outils provoque des transformations dans les pratiques des artistes, comme c’est le cas pour Caroline Hayeur. Sa démarche formelle, basée ici sur l’esthétique de la lenteur, l’amène à expérimenter son matériau-photo sous de nouveaux horizons. L’approche résolument photographique (fondus, flous, zoom et autres explorations), détournée par des outils vidéographiques, réoriente le message en permettant aux images de se reconstruire dans un espace-temps donné. Ce travail se pose en contraste aux bombardements d’images de notre univers médiatique quotidien ou de celui des vj’s.

 


Festival MUTEK, Complexe Ex-Centris, Montréal, 29 mai 2003 © Caroline Hayeur

 

Myléna Bergeron a étudié en chant à l’Université de Montréal avant de se tourner vers la musique électronique expérimentale. Sa méthode de composition allie avec délicatesse les prises de son en direct et les altérations les plus singulières. Des harmonies étrangement émouvantes habitent ses paysages sonores enveloppants, évocateurs et narratifs.

Malgré son titre – TRAHIR –, cette pièce inaugure une collaboration à long terme pour ce qui devient vite un duo sous le nom de: Les Ying Yang Ladies (à partir de 2006).


TRAHIR

Artistes: Caroline Hayeur (images) et Myléna Bergeron (son)
 
Description technique: 
Performance audiovisuelle, grand écran, format variable, environ 45 min.
 

Diffusions:
2004 – Festival international du film sur l’art – FIFA, programme Le Bruit de choses: programmatrice Nicole Gingras, Pièce CHRONOPÉE_A, issue de TRAHIR, monobande vidéo, 5 min. 45 sec., Montréal
2004 – Once.Twice: Festival of Sound and Video Art, Baltimore (É-U)
2004 – Soirée MIX SESSIONS, Société des arts technologiques – SAT, Montréal
2004 – Festival MUTEK.CL, 1e édition, Muelle Baron, Valparaiso (Chili)
2003 – Centre d’art et de diffusion CLARK, Montréal
2003 – Festival MUTEK, Complexe Ex-Centris, Montréal

 


Soirée MIX SESSIONS, Société des arts technologiques – SAT, Montréal, 12 avril 2004 © Nancy Bergeron
Festival MUTEK.CL, 1e édition, Muelle Baron, Valparaiso (Chili), 9 janvier 2004 © Aïcha Raihani

 

Festival international du film sur l’art – FIFA

Société des arts technologiques  SAT

Centre d'art et de diffusion CLARK

MUTEK

Cinéma Excentris (ex-Complexe Ex-Centris)

Centre d'art et de diffusion CLARK, Programmation 2003-2004

MUTEK, Archives 2003